Tiens ce n’est qu’une petite enveloppe

mains-echangeant-billets-de-banques
Posted on

Tiens ce n’est qu’une petite enveloppe

En sortant de la salle de réunion et tandis qu’on discutait, il me tendit discrètement une enveloppe blanche. Il ne me la tendit pas mais me la glissa plutôt dans les mains. Elle n’était pas scellée. Je l’ouvris et surpris par le nombre de billet de grosses coupures que contenait cette enveloppe, je refermai brusquement l’enveloppe.

– Qu’est ce que c’est ? dis-je interloqué
– C’est pour toi
– Pourquoi pour moi?

Mon cerveau peut-être pas habitué avait du mal à percuter.

– C’est pour que tu mettes ça sur toi.

Enfin, j’avais compris!

Le travail que je faisais au sein de mon entreprise me positionnait comme interface entre mon employeur et les clients ainsi que les prestataires.

Ce prestataire avait compris que je pouvais décider de le prendre ou prendre quelqu’un d’autre. Cette enveloppe était le petit poids supplémentaire pour faire pencher la balance de son côté.

Ce qu’il ignorait c’est que sans cette enveloppe j’avais décidé de travailler avec lui. Était-on obligé de passer par là?

Le Karma, ce joueur bien hilare

Il fut donc sélectionné pour effectuer le travail.
Mais comme pour me donner une leçon de vie, tout le travail livré ne fut pas conforme. Je ne pouvais donc pas valider sa livraison. Je refusai de signer malgré son insistance. “Ce n’est rien. Ce sont des petits détails qu’on ne voit pas trop” disait-il. Je les voyais et ils étaient pour moi les détails de trop. En plus, le diable ne se trouve-il pas dans les détails?

Quand il partit, mon cœur se mit à battre la chamade. Et si j’avais accepté ce pot-de-vin parce qu’il faut l’avouer, sa petite enveloppe c’était de la corruption. Comment j’aurais réagi? Allais-je être obligé de céder à ses exigences?

Un bakchich toujours plus coûteux 

Retourné dans mon bureau, je me mis à  remercier mes parents, ma religion et le Dieu auquel je crois qui m’avaient enseigné la probité. Sans tous ces conseils et ces leçons, j’aurais cédé aux sons des espèces sonnantes et trébuchantes et j’aurais été dans de beaux draps pris dans une spirale infernale.

C’est souvent ainsi qu’on prend cette petite enveloppe et qu’on laisse construire cette maison qui ne respecte pas les normes. Une petite enveloppe et cette voiture qui n’est pas en règle peut circuler. Une petite enveloppe et ce pont et cette route peuvent être construits avec des matériaux moins fiables. Une petite enveloppe…

Corruption, gangrène du développement au ralenti

Je comprenais à présent pourquoi certains projets de développement avaient du mal à sortir. Pourquoi certaines réalisations se dégradaient si rapidement. Quelqu’un avait glissé une petite enveloppe qu’un autre avait accepté. Et puisqu’il le tenait il pouvait à sa guide faire mal le travail ou ne pas le faire du tout et l’autre devait fermer les yeux ou détourner le regard.

Les autres le font sans conséquence donc pourquoi pas nous et en plus on est mal payé pour tout le travail qu’on abat…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *