NON, votre vie n’est pas INESTIMABLE!

Posted on

NON, votre vie n’est pas INESTIMABLE!

La vie n’a pas de prix! c’est ce qu’on entend souvent mais est-ce vraiment le cas?

A nos yeux, on croit que la vie ou plutôt notre vie est inestimable pourtant chaque jour nous prenons des décisions qui reflètent la valeur que nous associons à notre santé et à notre risque de décès: manger trop gras et trop sucré et ne pas faire de sport, se droguer, fumer, boire de l’alcool sans modération, avoir des rapports sexuels sans protection avec plusieurs partenaires, etc.
Je pourrai aussi parler des sacrifices ou efforts financiers que chacun est prêt à faire pour sauver sa vie ou celle d’une autre personne mais bon…

Prenons comme autre exemple le cas des entreprises du secteur automobile qui chiffrent et valorisent également nos vies. Vous êtes vous déjà demandé pourquoi il n’y pas, sur la banquette arrière des véhicules, le même bip que celui des sièges avant lorsqu’on ne met pas sa ceinture?
Quelqu’un faisait remarquer fort judicieusement qu’équiper tous les sièges arrières de cette alarme coûterait plusieurs centaines de millions à l’industrie automobile pour un nombre de morts inférieurs aux personnes qui décèdent à l’avant du véhicule; surtout que ceux qui sont assis derrière ne sont généralement pas ceux qui achètent les véhicules.
Mais des centaines de millions ne valent-ils pas la peine d’être investis pour sauver même une seule vie? Et bien apparemment NON! Ils font juste une analyse coût bénéfice.
Si vous continuez à croire que pour vos gouvernants vos vies ont la même valeur, faites un tour dans les quartiers résidentiels et comparez le niveau de sécurité aux quartiers populaires (état des routes, nombre et équipement des commissariats, etc.). Vous vous rendrez très vite compte que des sommes d’argent sont investies pour la sécurité en fonction de la valeur donnée à chaque vie.
Et c’est ce qu’on appelle la valeur d’une vie statistique humaine (on dit aussi V V S ou VSV). Elle se calcule donc par la somme d’argent qu’une société, un Etat, un gouvernement sont prêts à payer pour réduire l’exposition au risque de chacun de ses membres. On valorise ainsi l’effort monétaire fourni pour réduire la probabilité de décès.
Bref, si ça vous fait trop de peine, pour vous consoler sachez que ce phénomène est observable dans presque tous les pays!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *