Pourquoi se marie-t-on encore?

Posted on

Pourquoi se marie-t-on encore?

Mariage et divorce : Des statistiques et encore des stats

Chaque année en France ce sont 227 000 mariages qui sont célébrés; malgré les solutions alternatives au mariage tels la cohabitation légale, le PACS (entendez par là PActe Civil de Solidarité), les gens continuent à convoler en justes noces. Au groupe des hétérosexuels est venu s’ajouter celui des homosexuels pour grossir le nombre des mariages (7000 homosexuels/an). En Côte d’Ivoire, ce sont 31 000 mariages exclusivement hétérosexuels qui sont célébrés chaque année.
On se marie plus tard (au-delà de 35 ans alors qu’en 1990 c’était autour de 25 ans) puisqu’on finit ses études puis on commence à travailler et ensuite on prend le temps de mieux se connaître mais on divorce de plus en plus. En France, ce sont 130 000 divorces qui sont prononcés chaque année soit environ 1 divorce pour 1,7 mariages soit un taux de 57%. Les raisons sont diverses : infidélité, comportements abusifs, violences conjugales, problèmes financiers, incompatiblité, belle famille, etc.
On constate que la divortialité ne cesse de grandir tandis que le nombre de mariage se réduit.

Alors pourquoi se marier?

On pourrait alors se demander pourquoi les gens continuent à se marier si au final c’est pour divorcer? La réponse semble être simpliste et triviale mais c’est parce que ceux qui se marient sont persuadés qu’ils ne divorceront pas. Ils sont convaincus que leur amour leur permettra de surmonter le pire dont parle le maire à la célébration du mariage.
Ils sont victimes d’un excès de confiance. C’est cet excès qui leur fait croire que leur situation est particulière et qu’ils échapperont aux statistiques; la connaissance ou la méconnaissance des statistique ne changera rien à leur manière de faire.

Une fois les gens mariés, ils font face assez rapidement aux difficultés de la vie de couple. Parfois ces difficultés surviennent avant le mariage mais on feint de ne pas les voir. Le taux de divorce est le plus élevé durant les 5 premières années de mariage et les mariages durent en moyenne 15 ans. Quelqu’un disait asssez ironiquement : l’amour est aveugle, le mariage rend la vue.

Lorsque les crises surviennent au sein du couple on cherche les solutions pour préserver la vie de couple. Et même lorsqu’il n’y a plus de solutions, il arrive parfois que le couple se maintienne. La raison est simple: ils le font en souvenir du bonheur passé. Ils s’accrochent à ce passé comme à une bouée de sauvetage en se disant que c’est dommage d’arriver à cette séparation après autant d’investissement dans une relation.
Cette erreur de raisonnement est partagé par un grand nombre de personnes. Les individus ont tendance à continuer à maintenir en vie même si cela est vain les comportements, situations ou projets dans lesquels ils ont déjà investis de l’argent, du temps, des efforts, des sentiments même s’ils n’en ont plus envie ou que cela ne vaut plus le coup. C’est ce qu’on appelle l’effet des Coûts Irrécupérables.
Nous avons (presque) tous tendance à considérer ce que nous avons déjà dépensé ou investi comme quelque chose “à ne pas perdre” mais nous ne tenons pas compte du fait que cet investissement est déjà perdu et que nous ne pourrons plus le retrouver. Nous ignorons ou oublions également qu’en arrêtant assez rapidement les frais, nous pourrions au contraire gagner du temps, de l’énergie, de l’argent, etc.
J’ai déjà parlé de cet effet avec le cas de la Compagnie Aérienne Air France et son avion le Concorde. Il n’y avait pas que cela mais les responsables ont préféré continuer à investir dans Concorde à cause des sommes et du temps déjà investis par les équipes tout en sachant que cet avion ne deviendrait jamais rentable.

Le divorce est donc la solution aux crises de couples?

Ne faisons pas la fine bouche, nous sommes des optimistes à plus ou moins grande échelle et c’est une bonne chose d’être optimiste car sans cela notre vie sera bien morose et sans cela personne ne voudrait se marier alors que le mariage procure le bonheur… C’est ce qu’on croit.

One thought on "Pourquoi se marie-t-on encore?"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *